Chatte en feu suite à une partie de sexe à quatre et baise chaude

19 vues
%
0

Porno français pour une auscultation. Sexe français pour une auscultation approfondie des orifices pour deux jeunes dames. Dans cette vidéo porno, nous avons une infirmière bien occupée par une patiente venue pour une consultation. Elle avait la chatte en feu suite à une partie de baise bien chaude.

Donc, elle vient se rassurer pour qu’elle puisse continuer une activité des plus lubriques encore et encore. Qui n’a pas rêvé de se faire une infirmière, avec des dessous se dessinant sous son uniforme. Bref, cette infirmière est très douée dans son domaine, elle arrive à faire jouir la patiente qui pourtant ne se sentait pas bien. Avec un peu de gel, elle décide d’examiner son trou du cul avec ces doigts, au lieu que se soit seulement les doigts qui visitent le derrière de la patiente. Toute la main y passe, ce qui n’est pas pour déplaire visiblement à la patiente.

C’est une MILF, donc avec une certaine pour ne pas dire, une grosse expérience à tout les niveaux. Je dois dire que je me suis souvent trouver dans des situations bien lubriques. Voyant que la consultation met du temps et surtout entendant les gémissements de la patiente, le docteur en chef décide de faire une inspection pour voir où en est la consultation. Mais, lorsque celui-ci se pointe dans la salle de consultation, il constate que la patiente et l’infirmière sont passées à la vitesse supérieure.

Chatte en feu tellement la partie de sexe à quatre et la baise chaude est intense !

Elles sont entrain de se caresser dans un tourbillon de plaisir. Saisissant l’action en cours, il décide d’y mettre son grain de sel. Pour mettre plus de piment dans la situation, il invite un pote médecin à participer. Il faut bien être deux pour satisfaire ces deux femmes bien chaudes à la chatte humide. C’est ainsi qu’une simple consultation finit par une véritable partie de sexe à quatre, ce qui n’est pas pour déplaire en fin de journée. Après une journée difficile, il faut bien se détendre et chacun y trouve visiblement son compte.